Les 9 et 10 mai derniers l’École d’architecture de l’Université Laval célébrait le 20ème anniversaire de son programme de maîtrise en design urbain, le plus ancien au Canada. L’ADUQ a été le fier partenaire de toutes les activités organisées par le Groupe Interdisciplinaire de Recherche sur les Banlieues(GIRBa) qui ont marqué ce 20ème anniversaire. La participation de l’ADUQ a cet événement a été soulignée par Josiane Dufault, designer urbain à la CCNQ (Commission de la Capitale Nationale du Québec) et représentante de l’ADUQ à Québec, à l’occasion du cocktail de lancement de la journée inaugurale.   Elle a représenté l’Association devant une cinquantaine de diplômés et d’étudiants en formation, en insistant sur la belle contribution du programme pionnier de l’École dans le domaine de l’aménagement.

Trois temps forts ont rythmé ces journées qui ont rassemblé près de 200 personnes autour d’interventions stimulantes visant à souligner l’importance du design urbain dans notre société. Des chercheurs des universités Concordia, Laval, McGill et Montréal en sociologie, éducation physique, architecture, urbanisme et architecture du paysage, ainsi que plusieurs autres acteurs provenant de milieux municipaux et de la pratique privée ont témoigné de la contribution unique et originale du design au développement des connaissances.

– le Colloque 38 : Quand le projet nous tient à coeur: La contribution du design au développement des connaissances tenu dans la cadre de l’ACFAS (Association francophone pour le savoir)

Retrouvez ici les résumés des interventions

– les grandes conférences publiques de Ian Bentley (International Network for Settlement Design, Oxford), auteur de l’ouvrage Responsive environments au centre de l’enseignement du design urbain à l’Université Laval depuis 20 ans et de Alberto Magnaghi (Université de Florence), auteur de l’ouvrage Le projet local dont les enseignements nourrissent les visées de développement durable du GIRBa à l’Université Laval.

Retrouvez ici les résumés des conférences

– une mini charrette « esquisse-esquisse » en design urbain entre une trentaine de diplômés et professeurs de design urbain tenu à l’École d’architecture sur le thème des impermanences de la ville. Voici trois restitutions de ce workshop de quelques heures.

Les escaliers comme lieu d’intensité (lauréat), par: Étienne Coutu-Sarrazin, Lisa-Marie Gagnon, Vincent Morissette, Jacky Rioux et Nik Luka.

Le cimetière des impermanences (mention) par: Pierre-Olivier Bouchard, Anthony Bouchard, Karine Mutchmore, Kevin Rozon et GianPiero Moretti.

Copier-Coller, par: Sandrine Dufresne-Aubertin, Laurence Jodoin-Nicole, Éric Lizotte, Alejandro Quintero et Pierre Gauthier.