Il y’a un an tout juste, l’ADUQ lançait sa première activité à l’occasion de la journée Park(ing) Day. Depuis, l’association a réalisé un grand nombre de projets d’aménagement participatif permettant d’envisager avec un grand optimisme les accomplissements à venir.

Fort de ses 200 membres qui participent activement au succès des interventions entreprises, l’ADUQ a la chance de pouvoir autant aborder la question théorique que la mise en pratique et l’expérimentation. Au fil des saisons, l’association s’est attaquée à des défis grandissants, et a pu observer l’abondance, l’envie, et la richesse des designers de la relève et de leur idées.

Comme un bilan d’une première année rassembleuse et riche en interventions, voici un retour sur des petits et grands projets de l’ADUQ, et une ouverture sur des projets à venir.

— Ciné Park(ing) et concours Park(ing) Day, automne 2012 —

Comme premier petit projet, l’association souhaitait encourager la participation à une journée invitant à la participation de chacun et symbole de l’urbanisme tactique : le Park(ing) Day. En plus de la réalisation de l’installation Ciné Park(ing), l’association lançait un concours afin de récompenser les efforts de créativité du milieu et de réfléchir collectivement à la valeur et le potentiel de réappropriation de l’espace urbain, dont voici différents exemples.

Ciné Park(ing) ADUQ


aire fraiche

Aire Fraiche, par IBI/DAA


229372_286679414779956_876680973_n

Mini-golf, par Collectif Bécédeux


430522_286679598113271_1952912641_n

Bibliothèque suspendue, par Les Aiguilles Tournent à l’Envers

En savoir plus

* * *

— Concours Nordicité, hiver 2013 —

Volet théorique visant a stimuler les réflexions autour de l’appropriation de l’espace public l’hiver, le concours Nordicité a été un très bel exemple de la contribution des membres de l’ADUQ et Vivre en Ville et du Bureau du design de la Ville de Montréal à la recherche d’idées novatrices pour renforcer la vie pendant la saison froide.

L’association souhaite donner suite au 36 idées soumises lors du concours, qui représentent à la fois des pistes d’interventions à court terme, tel l’occupation des piscines extérieur de parcs, qu’à long terme, tel le développement de réseaux de transports actifs hivernaux ou autres stratégies permettant de tirer profit de la nordicité et de l’ancrer davantage dans l’identité des villes québécoises.

concours nordicité backwash

Backwash, 1er prix professionnel ex æquo , par Jean-Daniel Mercier et Alexandre Guilbeault


315920_386661101448453_251629024_n

Korridor nordik, 1er prix professionnel ex æquo, par Francis Faladreau-Laperle et Janie Hémond

Voir toutes les propositions

* * *

— Lire Montréal, printemps 2013 —

La 3ème édition de Lire MTL portant sur le quartier Saint-Henri était une occasion d’explorer la réappropriation des espaces post-industriels et post-modernes des villes, tels les autoroutes et les voies ferrées. Par une dérive à travers le quartier, l’association proposait de découvrir des sites emblématiques par leur échelle, tout en traversant des installations de l’ADUQ et différents collectifs démontrant un usage potentiel et transformant la perception que l’on peut avoir de ses espaces délaissés.

IMG_1261

« Se balancer dans sa cour (de triage) », ADUQ


LireMTL_05 mai 2013_Vi-_-33

« Industriel 1-0 Modernisme », ADUQ ©Vi (flickr)


LireMTL_05 mai 2013_Vi-_-39_Vivien Gaumond

« Turcot dans ton salon », par Little Dry ©Vi (flickr)

En savoir plus

* * *

— Publication « Créer le changement », printemps 2013 —

Suite à l’animation d’un atelier de réflexion au congrès annuel du CAPS-ACÉAU, l’ADUQ a entrepris une publication qui explore de manière enthousiaste, bien que non exhaustive, les axes de réflexion et de pratique liés à la dimension collective de l’aménagement urbain.
Les interventions légères ou éphémères sont-elles du design urbain ou du divertissement urbain ? Comment peuvent-elles aider à dynamiser voire bouleverser les processus linéaires de mise en projet ? Comment favoriser la prolifération des interventions citoyennes ? Quels nouveaux rôles peuvent jouer les municipalités et les professionnels de l’aménagement dans ces nouveaux courants ?
Une idée fondamentale ressort : le renouveau des villes ne peut se faire que par la reconnaissance de l’apport d »un nombre d’acteurs beaucoup plus grand qu’avant.

WeAreAllDesigners

Voir la publication

* * *

— Jardin des arts, printemps 2013 —

Célébrant le retour officiel de la cuisine de rue à Montréal, l’ADUQ s’est associée au Grand Pique-Nique annuel de Culture Montréal en proposant une installation contemplative ajoutant une touche d’inattendu à l’espace public et affirmant son potentiel à devenir un lieu plus invitant et plus poétique.

1013008_417094375071792_781369253_n copyII

Installation au jardin des arts de la Grande Bibliothèque, ADUQ


1043854_417094185071811_488745201_n copyII

Installation au jardin des arts de la Grande Bibliothèque, ADUQ

* * *

— Village Éphémère, été 2013 —

Évènement emblématique des activités de l’ADUQ, le Village Éphémère a été un évènement des plus participatifs et des plus festifs. Rassemblant 21 designers qui ont collectivement participé à construire le « village » en une journée, le site du bassin Peel a accueilli le temps d’une soirée plus de 900 personnes.

Appuyé par l’énergie des designers et l’envie de Parcs Canada de voir les bords du canal Lachine animés, cet évènement monté avec très peu de moyens permet d’entrevoir un bel avenir pour les sites emblématiques délaissés en ville. Le concept, salué positivement par la communauté du design, connaîtra certainement une seconde édition, qui on l’espère, se fera avec davantage de financement et de temps pour la construction du site et la visite du public.

Village éphémère_panorama_web

Panoramas ©Anne-Sophie Frican


entree village

Porte d’entrée par l’ADUQ ©Jean-Michael Seminaro


1174849_448805638567332_1043441247_n

Installation du Collectif Bécédeux ©Jean-Michael Seminaro


1239574_448804441900785_1019322048_n

Installation de l’Atelier Barda ©Jean-Michael Seminaro


545260_448805558567340_843772136_n

Installation de L’Abri, lauréat ©Jean-Michael Seminaro


1238025_448802508567645_305879671_n

Conteneur d’exposition de Marc Gosselin ©Jean-Michael Seminaro


1000329_448801628567733_1133967974_n

La terrasse ©Jean-Michael Seminaro


1001248_448801648567731_2096958645_n

©Jean-Michael Seminaro

En savoir plus

* * *

— [À Venir] Harvest Party, automne 2013 —

Le 10 octobre prochain, pour sa seconde grande soirée annuelle, l’ADUQ s’est lancé le défis d’animer l’espace post-industriel de la rue Duke ; diverses installations seront réalisées, inspirée à la fois par la festivité, le réconfort et le caractère unique du paysage automnale.
Un plafond de rue lumineux donnera un caractère unique à l’endroit, alors qu’une terrasse aux allures de biergarten sera réalisée pour célébrer la fête des récoltes avec une fine sélection de bières de microbrasserie. Des designers invités réaliserons également des installations interactives, dont plusieurs jeux ramenant le ludique à l’échelle de la rue.

rue duke old

Rue Duke en 1983 ©Photocat62 (flickr)

+

inspiration duke athenes

Image d’inspiration – installation lumineuse à Athnènes

+

philly biergarten

Image d’inspiration – Frankford Hall beer garden à Philadelphie ©Dave Leonard (flickr)

+

Programmation complète Facebook de l’évènement

Une réponse à “Une année de projets”

  1. […] Source : aduq.ca crédit photo Jean-Michel Seminaro […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *