2012 – Calendrier design urbain

Mai
1
jeu
2014
Claude Cormier « Engaging the World of Art and Design » @ Centre PHI
Mai 1 @ 16:00 – 18:00

Cette conférence est offerte dans le cadre de la série « Design as critical inquiry » / « Le design comme démarche critique » organisée par l’université Concordia. Considérant que le design est un processus d’anticipation du futur, en utilisant des procédés et des outils concrets pour amorcer la mise en oeuvre de ces idéaux, les concepteurs endossent aujourd’hui un rôle de premier plan dans l’éboration de ce monde de demain.

20140425-concordia-a

Engager le monde de l’art et du design depuis le début de sa carrière, Claude Cormier a toujours été fidèle à ses croyances et ses convictions les plus improbables. Cet artiste joue avec les limite de la science, les solutions techniques, la vie quotidienne et l’articulation entre  l’art et le design. Sa plus grande conviction : même les plus petits projets peuvent avoir un impact énorme et que l’herbe peut être bleu et que les paysages peuvent être faite d’objets. 

Et vous, en quoi croyez-vous?

Villes intelligentes : un nouveau défi pour le design @ Centre Canadien d'architecture
Mai 1 @ 18:00 – 19:30

Antoine Picon, professeur G. Ware Travelstead d’histoire de l’architecture et des techniques à la Harvard Graduate School of Design, offrira une conférence (en anglais) au CCA sur le thème: « Villes intelligentes : un nouveau défi pour le design ».

Rennes

« Les villes intelligentes constituent la nouvelle frontière numérique. Elles sont le lieu où la surveillance verticale rencontre l’habilitation de l’individu, où l’informatique s’allie à une stimulation sensorielle accrue. Elles représentent également la nouvelle utopie urbaine. Quel est le véritable contenu d’une telle utopie, qui semble hésiter entre apprentissages technocratiques et démocratiques ? Comment l’architecture s’inscrit-elle dans ce cadre ? Quelles sont les limites des villes intelligentes, et de l’« économie du savoir » qui leur est souvent associée ? Dans sa conférence, Antoine Picon, chercheur principal et boursier Mellon, traite de ces questions pressantes, au carrefour de la théorie critique et des études technologiques. Il soutient que le design doit, afin d’apporter une contribution utile à la construction de villes intelligentes, s’appuyer sur la nature changeante de l’expérience et du sujet urbains. En effet, les villes intelligentes sont plus qu’une suite d’innovations technologiques coordonnées, elles sont synonymes d’une nouvelle forme de vécu dans la ville. »

Suivez l’événement Facebook !

Mai
2
ven
2014
COLLOQUE de l’ADUQ @ Maison du développement durable
Mai 2 @ 09:00 – 17:00

colloque

 

Une journée d’échanges et de réflexions sur les thèmes suivants:

– Le partage de la rue : du lieu de transit à un milieu de vie

– Le paysage urbain : un patrimoine à encadrer

– La construction collective des villes : des initiatives spontanées à la participation citoyenne

– Le développement économique local : les processus de mise en projet

 

 

**Plus d’informations à venir sur la composition du jury et à propos des panélistes**

Mai
6
mar
2014
Le zonage créatif et les projets pilotes comme leviers de transformation de l’espace public @ Local DS-R510
Mai 6 @ 17:15 – 19:00

Conférence organisée par le CEUM: « Montréal- Le zonage créatif et les projets pilotes comme leviers de transformation de l’espace public: comment s’inspirer de l’expérience new-yorkaise de design actif ? »

Crédit photo : www.aia.org

Crédit photo : www.aia.org

Lorsque l’on parle d’aménagement pour favoriser les déplacements actifs, le cas new-yorkais suscite l’intérêt… Comment ont-ils pu transformer 50 espaces publics sous-utilisés ? Quelles règles de zonage ont été modifiées et comment ? Sur quels leviers institutionnels ont-ils agit ? Cette conférence vous permettra d’en apprendre davantage sur l’expérience new-yorkaise et de s’inspirer.

Pour discuter de ces questions seront présentes deux conférencières: Mme Skye Duncan, designer urbaine senior à la Direction de design urbain du Département d’urbanisme de la Ville de New York (DCP) et, Dr. Karen Lee,  conseillère senior au Built Environment & Healthy Housing et au Department of Health and Mental Hygienede la Ville de New York.

Réservez votre place !

 

Mai
8
jeu
2014
L’enseignement de… Caracas @ Centre Canadien d'architecture
Mai 8 @ 18:00 – Mai 8 @ 20:00

Le CCA vous invite à cette soirée de réflexion à partir du cas de Caracas, votre participation et le partage de vos connaissances sur les problématiques urbaines seront de mise.

1897701_10154056934980092_8081550938454993165_n

« Au Venezuela, la législation autorise la création de consejos communales (conseils communaux), un organe qui permet aux citoyens de se réunir en conseils de quartier formés de membres élus afin de lancer des projets de développement local. Les premières images du film Comuna under construction (2010), de Dario Azzellini et Olivier Ressler, retracent l’histoire d’une collectivité démunie, située à flanc des collines de Caracas. Les habitants doivent alors se décider sur la mise en place d’un consejo comunal.

Le film témoigne des mouvements populaires d’une microsociété désireuse de créer ses propres institutions démocratiques, depuis les bidonvilles de la capitale jusqu’aux vastes plaines humides de Barinas. Certains consejos comunales réussissent tandis que d’autres échouent; ce récit illustre la panoplie d’actions directes sur la gouvernance locale ainsi que sur l’environnement.

La série L’enseignement de… s’inspire de Learning from Las Vegas (1972), un ouvrage dans lequel Robert Venturi, Denise Scott Brown et Steven Izemour analysent le symbolisme architectural et les artères commerçantes de Las Vegas afin de comprendre le phénomène de l’étalement urbain. Dans cet esprit, le CCA invite des experts à partager le fruit de leur analyse des spécificités urbaines et de leur impact sur l’évolution des villes. »

Visitez l’événement Facebook!

Mai
13
mar
2014
ACFAS 2014 – « Développement local et patrimoine mondial : attirer les touristes ou intégrer les habitants? »
Mai 13 @ 09:00 – 18:00

Acfas-2014-proposition

Avec près de 1000 sites, la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO s’est imposée comme incontournable, tant pour les opérateurs touristiques que pour les autorités locales qui y voient une ressource pour le développement. Mais depuis quelques années, la place des habitants est devenue centrale dans la gestion de ces sites. En effet, comment est-il possible d’attirer les touristes tout en préservant, ou améliorant, les conditions de vie des habitants? Récemment s’est développée l’idée qu’il serait nécessaire d’intégrer les habitants à la gestion des sites. Si cette approche pose encore de nombreuses interrogations, elle pose aussi la question, rarement évoquée, de l’intégration des touristes et des activités touristiques dans la gestion et la planification. Pourtant, l’influence du tourisme semble évidente quand il s’agit d’analyser l’évolution des infrastructures et des aménagements urbains dans ces quartiers, mais on peut se demander si cette influence n’est pas plus profonde qu’il n’y paraît, et dans quelle mesure les acteurs locaux n’anticipent-ils pas les attentes des touristes, ou ce qu’ils pensent être leurs attentes. Comment dans ce cas connaître ces attentes et doit-on les prendre en compte? Est-il possible de combiner les attentes et besoins du tourisme aux particularismes locaux pour éviter une uniformisation qui va à l’encontre de l’idée même du patrimoine? Par ailleurs, si dans certains sites, on propose déjà aux touristes étrangers de participer à des projets de restauration et de mise en valeur, y aurait-il lieu d’imaginer des solutions permettant une implication plus large et plus accessible à la conservation et au développement local? En d’autres termes, ce colloque propose de poser la question de la gestion participative des sites inscrits au patrimoine mondial, mais en l’abordant sous l’angle de l’influence et de la participation des touristes, et pas seulement celle des habitants.

 

Visitez le site de l’ACFAS pour voir le déroulement de cette journée et pour la programmation complète de l’événement. 

 

Responsable(s) : Mathieu DORMAELS Université de Montréal, Christina CAMERON Université de Montréal, Maria GRAVARI-BARBASUniversité Panthéon-Sorbonne (Paris 1)

 

 

Mai
14
mer
2014
LES LEGS PATRIMONIAUX : UN CONCEPT DÉPASSÉ OU UN DÉFI POUR TOUS LES PROJETS? @ Théâtre J.A. Bombardier
Mai 14 @ 18:00 – Mai 14 @ 20:00

Les grands projets immobiliers d’aujourd’hui, conçus et exécutés dans un contexte de construction LEED, de PPP et de la règle du plus bas soumissionnaire peuvent-ils constituer des réalisations pérennes et marquantes pour lesgénérations futures? Quel héritage laisseront les préoccupations matérielles d’aujourd’hui sur le Montréal de demain?

CONFÉRENCIERS: André Bourassa, architecte associé chez Bourassa Maillé architectes, et Renée Daoust, architecte et urbaniste associé, Daoust Lestage Inc. architecture design urbain.

échanges urbains

Échanges urbains est une série de quatre conférences réunissant des penseurs et des bâtisseurs de la métropole qui partagent leurs points de vue sur des thématiques urbaines, concrètes et actuelles, des sujets qui touchent les Montréalais. Chacune des conférences sera animée par Dinu Bumbaru, Directeur des politiques d’Héritage Montréal et présentées par Amélie Masson-Labonté, Coordonnatrice des activités culturelles du Musée McCord.

Mai
15
jeu
2014
Colloque «MOBILITÉ ET TRACES DANS L’ESPACE PUBLIC» @ Local JE-1100
Mai 15 – Mai 16 Journée entière

Colloque «MOBILITÉ ET TRACES DANS L’ESPACE PUBLIC»

3593_10202518236091190_7587842700614937108_n

Dans le cadre de ce colloque, les conférencières et conférenciers exploreront les questions entourant les traces numériques et la mobilité dans l’espace public à partir de différentes perspectives et champs de recherche. Le colloque portera sur des questionnements critiques et théoriques ainsi que sur des projets et études de terrain qui présentent de façon problématisée les paradigmes de la mobilité et de la trace dans les différentes formes d’espace public.

Un rendez-vous exceptionnel qui réunit des conférencières et conférenciers de différents pays.

Une rencontre avec une conférencière et un conférencier de renommée internationale : Jodi Dean et David Lyon.

Soyez au rendez-vous!

Consultez la page web pour connaître le programme ou encore la page Facebook de l’événement.

 

CONFÉRENCE « Bâtiments publics et privés de l’architecte Gérard Pratte dans l’arrondissement » @ Maison de la culture Pointe-aux-Trembles
Mai 15 @ 19:30 – Mai 15 @ 20:30

« GÉRARD PRATTE, ARCHITECTE, ET LE RENOUVEAU DE L’ARCHITECTURE PUBLIQUE ET PRIVÉE À LA POINTE-AUX-TREMBLES »

Cette conférence de Pierre Desjardins traite des conceptions architecturales du grand architecte Gérard Pratte. Découvrez tous les bâtiments publics et privés de Pointe-aux-Trembles, dont il a d’ailleurs été le dessinateur et le concepteur vers les années 1960. Un parcours familier et exceptionnel à découvrir !

Présenté en collaboration avec l’Atelier d’histoire de la Pointe-aux-Trembles.

20140502-jlp-a

 

Mai
20
mar
2014
Conférence « Le futur « agriurbain » de Montréal » @ La Maison du Développement Durable
Mai 20 @ 12:15 – 13:15

Crédit photo : Montréal, métropole durable

Crédit photo : Montréal, métropole durable

Le 20 mai à 12 h 15, la Maison du développement durable accueillera, dans le cadre d’une série organisée avec le Conseil régional de l’environnement de Montréal et des experts de l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM, la conférence-midi « Agriculture urbaine : propositions de développement pour un Montréal nourricier » donnée par Éric Duchemin, professeur associé et chargé de cours à l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM.

Que ce soit par les jardins communautaires, les jardins collectifs, les jardins individuels, les ruchers, les jardins pédagogiques et les campus agricoles, l’agriculture urbaine est bien ancrée à Montréal. La métropole est un exemple à travers le monde pour le dynamisme de son mouvement d’agriculture urbaine, regroupant autant des initiatives innovantes de développement et d’économie sociale et entrepreneuriale, que de recherche et de formation. Montréal a de nombreux atouts pour continuer à innover en agriculture urbaine.

Dans le cadre de cette conférence, Éric Duchemin, professeur associé à l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal et coordonnateur du Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB), dressera d’abord d’un portrait de l’agriculture urbaine montréalaise actuelle avant d’offrir, à travers différents projets, des propositions de développement pour un Montréal nourricier.